byAnhor

 le 21 juillet 2014...

Lotta dress

Ma fille du haut de ses 3 ans a déjà un fichu caractère qui ne passe pas inaperçu. De retour après deux semaines de congés, certains collègues, qui l'ont croisée quelques minutes à l'occasion d'une journée portes ouvertes au début du mois, n'ont pas manqué de me faire remarquer son côté un brin chefaillon (s'il en était encore besoin !)

Et sa garde-robe ne déroge pas à cette règle... Enfin garde-robe, garde-robe, c'est vite dit, car celle-ci n'est pas très pourvue en robes et autres jupes. Ma dernière confection pour la demoiselle n'a pas remporté un franc succès, je la cite "c'est pas pratique pour courir dans la cour". Il est certain que le look pantalons/baskets trouve davantage grâce à ses yeux. Pantalons que je retrouve parfois éventrés au niveau du fessier de la princesse parce que je la cite toujours "[elle] a sauté sur les fesses avec Edgard dans la cour" (hum, hum... une gueule d'ange cet Edgard pourtant)

Mais, mais, mais, après s'être très largement tapé l'incruste à mes côtés, voire venir sur mes genoux et me demander à être la préposée au désépinglage au fur et à mesure de la couture de ma Belladone (pratique, je vous jure ! mais la transmission n'est-elle pas à ce prix ?), voilà que la demoiselle est arrivée près de moi, et qu'elle m'a demandé... UNE ROBE !! Alléluiaaaa ! 

Ni une, ni deux, j'ai sauté sur cette occasion inespérée... Je suis allée lorgner du côté de Compagnie M pour y dénicher LE patron de la fameuse Lotta Dress, largement repérée ici ou  ou encore mais surtout, surtout là. Cette version "j'me rattrape aux branches" par manque de tissus était prémonitoire pour moi.

J'adore la manière dont sont proposés les patrons de Compagnie M ! Certes, il y a la planche au format A4 à imprimer, mais aussi la planche A0 au format PDF que j'ai pu importer dans inkscape, nettoyer des tailles que je ne voulais pas, et imprimer à ma sauce seulement les pièces dont j'avais besoin pour cette version avec manchon et patte de boutonnage.

Pour la réalisation, je me suis jetée sur un coupon acheté, il y a fort longtemps, que j'avais oublié, sans doute retrouvé en me demandant bien ce que j'allais en faire, ré-oublié, retrouvé et peut-être regretté cet achat avec un motif un brin trop audacieux, ré-oublié, etc... Alors ne m'en demandez pas la provenance... Ce motif si audacieux prenait tout à coup tout son sens. Une robe avec du peps pour une petite fille qui n'en manque pas ! 

Après comme je le disais plus haut, la mésaventure de Charlotte aurait dû attirer toute mon attention, et puis non... Alors arriva ce qui devait arriver, je suis moi aussi tombée en panne de laize. Exit donc les fronces. Je les ai remplacé par des plis creux moins gourmands.

Et voici donc ma princesse va-nu-pieds, qui se la pête grave dans sa robe. Va-nu-pieds car je dois vous concéder une chose : elle a immédiatement réenfilé ses baskets après ça... pour un cocktail vestimentaire des plus explosifs...

Cette grande fan de poches devant l'éternel n'a pas boudé son plaisir !

10428445_10204245685851313_3281971614006795736_n

10464288_10204245685771311_2690563598201051435_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté by Anhor à 15:42 - Pour les petit(e)s - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires