byAnhor

 le 04 mai 2015...

Couture raison...

Non, pas de couture passion aujourd'hui, mais bien de la couture raison... Romane, heu comment dire... Je m'y perds de plus en plus dans ses mensurations. En règle générale, j'essaie de tracer en 6 ans et de m'arrêter à la ligne du 4 ans. Ça fonctionne relativement bien pour les manteaux, robes et autres tuniques que je réalise pour elle et que je complète par des leggings ou jeggings du commerce. Il y a bien eu il y a quelques années de cela une tentative de jean, dont 20 bons centimètres avaient été rabotés pour faire un ourlet. Tentative sinon peu concluante, du moins peu bidon-compatible, et ledit jean finissait régulièrement sur les chevilles, malgré la ceinture à élasticité ajustable. Hummmm... D'où les leggings dont je finissais par me lasser avant de découvrir, ôh merveille, les jeggings !

Il y a quelques semaines, un mot dans le carnet de liaison nous invitait à opter le mercredi pour une tenue confortable et pratique pour le rhabillage dans les vestiaires après la séance de piscine, et d'éviter en particulier les collants et leggings pour les filles. J'avais fait un petit point avec son AVS pour lui faire part de mon 'romanesque' dilemme, et de cette épineuse question de bidon compatibilité, pour aboutir à un passe droit... Passe droit qui n'aura tenu que le temps d'une seule séance...

Je ne sais pas comment aurait géré une maman non couturière, parce qu'il me semble que dans le commerce, peu d'alternative s'offrent à nous, non ? Bref, qui dit pantalon, dit forcément chez moi Ottobre, j'ai donc fouillé et feuilletté mes magazines à la recherche du pantalon confortable. Le So Good

g200682

Mais alors dans une version hyper simplifiée ! Exit la braguette ! Et bonjour la taille élastifiée. C'est alors posé la question du choix de la taille... Aïe !! J'ai réfléchis à l'envers... En privilégiant le confort et l'ampleur qui rappelons-le était dans le cahier des charges initial. Plutôt que de me dire que ma fille mesure à peine plus qu'un mètre, j'ai préféré me dire que si elle n'était pas si petite, sa stature devrait davantage effleurer les 1m20, et je suis partie sur du 128 que j'ai arrêté à la ligne des 104 pour les bas de jambes. Un velours violet, une pointe de doré pour border les poches, un ourlet qui a lui seul a bien dû grignoter encore 8 bons centimètres (courte sur pattes, vous avez dit courte sur pattes ?) et hop, une réalisation bien faite, vite faite. Et une photo tout aussi vite faite en prime... Pas des plus flatteuses car mademoiselle a tout de suite trouvé ses poches (et la dégaine qui va de paire), ce qui a le don de faire descendre la ceinture sous le « so famous » bidon (Non ce n'est pas un pot de somatoline que vous devinez au dessus de sa tête !). Bref, le contrat est tout de même rempli, et il a été approuvé mercredi dernier par son AVS.

11050856_10206575034043562_7034307934351938289_n

 

 

 

Posté by Anhor à 15:32 - Pour les petit(e)s - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Couture raison...

    ah ah j'adore la dégaine de bad girls so 90's avec le bidon à l'air

    Posté par paups, 17 mai 2015 à 21:17 | | Répondre
    • Hihihi je n'y avais pas pensé. Smell like teen spirit ;-)

      Posté par Anhor, 17 mai 2015 à 21:47 | | Répondre
Nouveau commentaire