byAnhor

L'abus de Martini est dangereux pour la santé...

Une fois n'est pas couture coutume, j'ai décidé de coudre pour moi... La robe Martini qui flatte toutes les silhouettes, voilà un propos alléchant et fait pour moi. Me voici donc partie, toute enivrée (et pas de Martini, quoique...) dans la découpe de mon patron. Taille 46, avec un léger doute, à croire que la pourtant très instructive piqure de rappel d'Ivanne Soufflet n'ait pas été suffisante (hum, hum...). A mon (trop large) corps défendant, j'ai opté pour la taille supérieure car je suis un peu perdue ces derniers temps avec mes mensurations. Toute enivrée, je disais donc... Un peu à l'étroit aussi sur ma table de découpe à repasser qui est davantage indiquée pour les pièces tailles enfants... Hier soir, je découpe les trois pièces du dos, je les assemble et je décide d'y apporter une coquerie à savoir le motif Dark Heart de Urban Thread, que je réalise en cutwork. Puis dodo...

moi3Cette photo a demandé des trésors d'ingéniosité pour réussir à me photographier de dos.
Voyez plutôt : de dos à ma psyché, avec l'appareil photo de la main droite, et de la main
gauche, un poudrier tendu pour voir le cadrage sur l'écran de mon APN...

Ce matin, je me remets à l'ouvrage, je coupe donc les deux pièces latérales de devant, puis une des pièces du devant. J'assemble, je surjette, et je surpique. Vient enfin la dernière pièce, que je parviens tant bien que mal à placer dans les restes de mon coupon de 2 mètres (je rogne en me disant que de toute façon j'allais faire une version écourtée de la robe), j'assemble, je surjette, et je surpique. Vient alors le moment de la couture du milieu devant, et là catastrophe !! Je me refait le film !! J'ai surment positionné mon verso de papier calque sur le tissu, ma pièce est à l'envers, et plus de recours, plus de tissu. Aïe !!! Et du coup, j'ai deux emmanchures gauche (ou droite). Heureusement, ce tissu, ne souffre pas trop d'une trop grande différence endroit/envers, hop, je retourne... Mais du coup ma ligne surjettée se retrouve sur l'endroit. Re-aïe !!! J'ai alors l'idée d'ajouter un ruban cousu par dessous pour masquer tout ça... Cette robe Martini, est un hommage à PEF des Robins des Bois : "c'est exactement ce que je voulais faire !!"

Et voilà au final, ce que ça donne... J'ai bien fait je pense de partir sur une taille 46. 

moi1

J'aime beaucoup ce col asymétrique, qui a déclenché mon coup de coeur pour ce modèle...

moi2


Hors saison

Ces derniers jours ont des faux airs de printemps... Allez comprendre pourquoi dès lors j'ai été soudainement prise d'une lubie tricoteuse ? Sans doute faut-il y voir une cause à effet de : 1 - mon dernier achat "drôles de bonnets" dont la couv m'a amusée et fait craquer, 2 - la réception de ma commande de laine Berroco consécutive au point 1. 

 

 

Bref, voilà comment à l'heure où certains profitent du soleil, je me retrouve à tricoter un bonnet... Cherchez l'erreur ! Mais quel bonheur de retrouver ces deux poulettes après une loooongue semaine d'absence et de voir leurs sourires à la découverte de ce bonnet décidément trop rigolo... Et je ne pense pas me tromper en disant ça. "Tromper" humour...

romane

lorene2

lorene

Tracteur for ever

Je ne couds pas très souvent pour des garçons, mais en découvrant la chemise Goeland de « Gasparine », j'ai eu comme une révélation, cette chemise se devait d'intégrer ma to-do-list, et l'un de mes neveux en sera le destinataire. L'un d'eux allait fêter ses 2 ans, c'était donc tout vu. Ça faisait déjà quelques temps en plus que je cogitais à lui faire un petit quelque chose home made en rapport avec sa lubie pour les... tracteurs !! Ne riez pas, il a quasiment su dire tracteur avant maman !

Je commande donc le patron, samedi matin, je me lance dans mon projet (l'anniversaire étant fêté le soir même !), je décalque le patron dans sa taille la plus petite, je note bien toutes les indications et tout et tout... Je reporte soigneusement sur chaque pièce de calque "Gasparine" "Goeland" "#le numéro de la pièce" et "2 ans"... Jusqu'à ce que je me rende compte que la plus petite taille n'est pas 2 ans comme souvent, mais 4 ans ! Aïe ! Appelez-moi la Pierre Richard de la couture ces temps-ci ! Mon neveu est du genre lilliputien, je ne sais même pas s'il a atteint aujourd'hui les 10 kg à 2 ans ! Bon, ben c'est pas grave, il la portera plus longtemps... Reste qu'il va falloir qu'il reste fan de tracteur encore un petit moment pour arborer fièrement ce tracteur en flex (vecto maison) qui décore la poche.

C'est le nouveau flex de chez Happyflex, à décollage à chaud, impeccable ! Même sur ce velours côtelé qui donne un côté plus sur-chemise que véritable chemise !

1794578_10203329611070016_2137918478_n

Ce devait être une citadine...

Mon blog n'est pas très actif, un peu à mon image de ces derniers mois... Telle une boulimique, des achats compulsifs de tissus, patrons, motifs, des idées plein la tête, mais au moment de passer à la concrétisation c'est autre chose. Quoique j'ai réussi à produire quelques petites choses quand même... A commencer par cette Citadine de « Her Little World »... Si, si c'est bien une Citadine ou bien ce qu'il en reste... Enfin je dois avoir un peu perdu la main. Tailler un 4 ans, c'était un entre deux, peut-être irait elle à ma grande Romane, sinon, elle irait d'ici un an à ma petite Lorène. Sauf, sauf, sauf... que j'ai complètement oublié d'ajouter les marges de couture au patron, et que pour faire pro, je me suis lancée dans des coutures anglaises pour les pans la jupe qui ont un peu plus rogné dans la marge que je n'avais pas. C'est au moment du montage un tantinet ardu de la ceinture étant donné la petite largeur de ma pièce que je me suis rendue compte de ma bévue. Exit donc la ceinture à la Citadine, j'ai tout bordé de biais rouge à pois blanc. Résultat finalement très joli je trouve (si on ne connait pas l'historique) notamment grâce à cette jolie broderie « Urban Thread » de papillons qui contraste bien sur le jean. Au final, c'est une jupette un peu juste pour Lorène surtout qu'elle est dépourvue d'ouverture (la jupette, hein pas Lorène ;-) mais que je prends plaisir à la voir porter.

1925160_10203330728857960_1856497414_n

Des snoods pour tromper l'ennui...

Comme une envie de faire quelque chose de mes dix doigts, comme une evie de me faire plaisir et de gâter les plus frileuses de mes amies, j'ai donc fureté sur www.ravelry.com pour y dénicher un snood au point de toute beauté, j'ai nommé le snood Saioa de chez Froufrou et Capucine. Je l'ai donc réalisé en deux versions, la première avec de la laine Partner 6 de chez Phildar, dans le colori "Bruyère". Pour la seconde version, il s'agit de la laine Alaska de chez Katia, avec une petite variante, puisque j'ai intercalé une bande en jersey.

Ce point est très facile à réaliser, et du plus bel effet... J'ai en tête de tricoter d'autres snoods... Si seulement j'arrivais à remettre la main sur ma bible des "400 points de tricot" !

 o-matic2o-matic1

o-matic3o-matic4

 

 

 



Que de retard...

Je me rends compte que ce blog prend du retard, j'ai quelques cousettes à vous présenter, je pense notamment deux sacs à doudous, une Paris express faite à l'arrache la veille du jour de la photo de classe, une mutine réalisée quelques jours avant ce même jour de photo de classe... Bon, il va me falloir mitrailler tout ça à mon tour... En attendant, voici donc un, non, deux, ah ben non, un "Casual Monday" tiré du magazine Ottobre 2013/4.

A la base, j'avais donc réalisé une version en velours gris côtelé où les poches arrière avaient été soulignées d'un merveilleux biais en liberty Capel rouge, et où les poches avant avaient laissé la place à une étoile appliqué dans ce même liberty. En guise de bouton j'avais utilisé une pression KAM qui n'a malheureusement pas tenu le choc du premier jour d'étrennage à l'école, et j'ai donc récupéré le dit pantalon dans le cartable. Et au moment où j'ai voulu le réparer, j'ai alors eu la mauvaise surprise de découvrir qu'au niveau de la braguette le velours était bien mûr. La faute à qui ? A quoi ? Je n'en sais rien. Est-ce le fruit de l'étrennage ? Etait-il déjà bien mûr sous mon pied de biche mais je ne l'aurais pas remarqué ? Bref exit ce pantalon...

Ravie toutefois de sa coupe près du corps que je ne peux risquer sur la morphologie de ma grande, mais qui va à ravir à sa petite soeur, j'ai donc récidivé, cette fois dans de la gabardine grise et dans un liberty Mark. Cette fois j'ai opté pour une boutonnière et son bouton... que j'ai retrouvé cassé après une première journée... Bref, c'est la mouise... Je vais devoir le réparer...

l1

l2

l3

 

Aller je persiste et signe...

Aller je persiste et signe... un nouveau billet avec photos pourries inside (j'espère que le JEF inside me fera pardonner). A croire que je n'ai pas retenu la leçon magistrale chez Des bouts de nous en matière de présentation de plaid ?? Enfin bon, comme je l'écrivais dans mon précédent billet, il m'a fallu programmer une cousette de circonstance en cette rentrée, à savoir une couverture pour permettre à Romane de dormir tout son saoul à l'école, et ainsi jouir pleinement du passe-droit sieste dont elle bénéficie (la veinarde ! tiens faudrait que je discute avec ma chef à ce sujet là).

J'ai donc cherché à combiner sieste et pédagogie (si, si !), et ai donc opté pour la couverture brodée du prénom de la belle au bois dormant. Chaque lettre est appliquée de liberty Capel dans un carré noir, ces carrés ont ensuite été assemblé pour former la bande, elle-même bordée de biais Capel.

plaid-romane

IMG_0722-001

Les lettres sont tirées de la police gratuite Best Font Evar. Et en cadeau, je vous offre le fichier JEF de cet alphabet, digitalisé par mes soins. A noter que ce même fichier contient toutes les lettres, une fois en point simple, une fois en point bourdon, charge à vous de naviguer via l'écran tactile de votre brodeuse pour ne sélectionner que la lettre qui vous convient. Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharger le fichier

  alphabet_bestfontevar

Pour ou contre la semaine de 4 jours et demi ?

Au début de ce mois de septembre, je me lançais dans la confection d'une couverture pour la sieste de Lorène, et je précisais alors qu'il n'était plus question de sieste en moyenne section pour Romane. Erreur !! Le rythme est rude, la faute à la semaine de 4 jours et demi ? Je ne sais pas, mais en tout état de cause, la miss bénéficie d'une dérogation... Je vais donc devoir me lancer dans la réalisation d'une seconde couverture. Ceci fera l'objet d'un prochain billet. En attendant, j'ai profité de cette après-midi chaumée pour filer chez Ecolaines puis rentrer très vite coudre un petit coussin sur lequel elle pourra reposer sa tête durant les jours de temps calme à défaut de véritable sieste. Tout ça entre 13h et 16h l'heure des mamans... Juste le temps d'une petite photo, et l'oreiller passe déjà le week-end au chaud dans la casier de l'école... Il fait environ 25cm de côté, et il est agrémenté de bordures marron et turquoise, ainsi que de deux lignes de passepoil orangé le tout pour s'accorder aux petits pioupiou "urban zoologie" de Robert Kaufman. Enfin, il a été rembourré avec les restes du doudou louve.

IMG_0707

Sur ma lancée...

Bon, finalement, sur la lancée de mon bavoir précédent, j'ai décidé d'agrémenter un peu plus le paquet cadeau et de gâter encore davantage le petit Paul. Voici deux deux autres bavoirs, toujours dans la même éponge grise, mais là décorés de deux adorables pandas home-embirdés à partir de la police pandamonium. Sa maman pourra à loisir assortir bébé à son humeur du jour !

IMG_0704

IMG_0701

IMG_0699

Un bavoir personnalisé...

Vite fait en passant, une petite création récréative pour saluer la naissance du fils d'une théâtreuse de la troupe...

IMG_0698

IMG_0697

Vous n'en avez peut-être rien à cirer...

Mais sachez que ma petite bretonne a enfin son premier ciré ! Avec grisaille qui s'annoncent, ajoutée à l'envie de travailler un coton enduit, l'idée a germé dans ma tête de confectionner mon premier ciré. Attention à vos commentaires, toute analogie entre ce ciré et la Bretagne sera censurée ;-)

J'avoue qu'il n'a pas été facile de dégotter LE tissu suceptible de me plaire. Et puis je suis tombée sur ces papillons de nuit chez ppmc, et quoiqu'ayant un peu hésiter avec les mini fleurs beiges, ce sont bien les papillons qui ont remporté la mise.

Pour le patron, je me suis servie de celui de la Céphée, déjà tracé en 6 ans, ici, ici, et . A l'inverse des précédentes fois, j'ai voulu jouer la carte de la sobriété pour la doublure pour calmer le jeu de cette envolée de papillons. Je n'ai toutefois pas résisté à l'appel du happyflex, il faut dire que j'ai remarqué que Romane repère très bien le col de sa Black Pearl grâce à la petite languette rose fluo assortie au biais. Une fois fait, j'ai eu un peu peur de l'effet un peu too much, mais au final, je trouve que ça passe, et puis une fois porté on ne le voit plus.

Pour egayer ce modèle certes très noir et blanc, j'ai tout passepoilé en jaune fluo, y compris deux poches qui n'existe pas sur le modèle de base. J'aurais bien passepoilé le bas aussi, mais je suis tombée en rade de cordon.

Et voici donc le résultat

IMG_0695

IMG_0674

IMG_0687   IMG_0693

 

Rentrée 2013 #2

Acte deux de cette rentrée : remplir le cartable... Mais avouons-le une rentrée en petite section ne nécessite pas non plus moult affaires... J'ai quand même pensé à un petit truc : la couverture pour faire la sieste. Honte à moi, l'année dernière on avait fourni un truc moche à l'arrache pour la grande, j'aurai bien récupéré le coup cette année pour elle, mais apparemment il n'est plus question qu'elle fasse la sieste cette année. Ça sera donc Lorène qui sera doublement gâtée et qui pourra glisser sa nouvelle couverture dans son nouveau cartable.

La voici donc, dans un coton blanc, avec un molleton épais, et la déco qui fait toute la différence...

IMG_0620

Et une photo de détail du motif. J'ai brodé six motifs de la série Dress up (chez Anja Rieger Design) sur six carrés que j'ai assemblé par du biais. J'ai aussi ajouté une étoile KAM sur chaque carré. Et voilà le résultat...

IMG_0638

Et pour finir le petit flex nominatif qui va bien au dos de la couverture...

IMG_0639

Gageons qu'avec tout cela la miss fera de bonnes siestes, et que je n'aurais pas de retour de la maîtresse comme quoi la miss fait des siennes pour s'endormir...

Rentrée 2013 #1

Mardi sera un grand jour pour Lorène : elle fera sa rentrée à l'école, et quant à moi, je ne manquerais pas de verser ma petite larmichette... Il était de rigueur alors de penser à son cartable, comme pour Romane en son temps.

J'ai donc réouvert le "En piste" de Laëtitia Gueno, et mademoiselle a choisi le modèle Circus, ça c'était pour la forme générale, parce qu'au final ma réalisation ne ressemble plus beaucoup au modèle original, elle est plus dans la tendance du précédent cartable. J'ai travaillé le reste de simili cuir blanc dont l'épaisseur aura été un peu compliquée à gérer. Il n'y a donc pas de molleton à l'intérieur (Pour mon prochain cartable, je pense tester le Jeffytex associé à un simili cuir beaucoup moins épais, ou bien du coton enduit). Dans l'urgence, ne trouvant pas d'attache pour cartable, j'ai opté pour des pressions KAM (du coup j'ai passé commande pour de telles attaches sur le site www.decocuir.com toujours dans l'optique de futures réalisations)

Et voici...

IMG_0621On retrouve bien la forme générale, avec ses deux pochettes...

IMG_0624Toujours ma poupée fétiche signée Xcutiner, avec sa robe assortie au cartable...

IMG_0622L'intérieur est doublé de batiste fushia à étoiles argentées France Duval-Stalla...

IMG_0623Le prénom est brodé sur un côté, toujours avec de la batiste fushia à étoiles argentées...

IMG_0625L'autre côté est brodé d'étoiles dessinées sous inkscape, et numérisées sous Embird


Et Voici donc la mise en situation, avec une miss parée pour cette rentrée !

1234966_10201885076117545_1799572711_n

 

 

 

Le pied à la pédale...

Il est de bonnes nouvelles qui parfois nous pousse à nous surpasser, la naissance de la petite Ambre est de celles-là. Elle m'aura permis de remettre le pied, sinon à l'étrier, du moins à la pédale de ma machine (enfin c'est imagé, puisque je ne travaille qu'avec les commandes frontales de ma machine). Voici donc un cadeau de naissance pour cette petite si doucement prénommée : une louve en velours gris et batiste fushia à étoiles argentées France Duval-Stalla qui veillera sur elle.

loupPatron de la louve Baya, tiré du livre "En piste" de Laëtitia Gueno

 

 

Graine de swap #3

Après une première expérience très plaisante de swap, c'est tout naturellement que je me suis inscrite au suivant. Swap graine de couture oblige, ce nouveau swap se doit tout naturellement de contenir un modèle issu du livre Grains de couture pour enfants » d’Ivanne Soufflet, mais pour cette édition, il fallait impérativement une poche. Sans même me pencher sur le livre pour voir quels sont les modèles qui possédent de base une poche, mon idée a été immédiatement :

  • de partir du modèle Alcyone que j'avais reçu du précédent swap et qui m'avait fait bien craquer. Ma swappée ayant à habiller une petite Evangeline qui fêtera ses 2 ans en septembre, c'était parfait !
  • de mettre enfin en application le fameux tuto des poches passepoilées en demi-cercle de La cabane de Lilou, tuto maintes fois pushed in my to experiment list, mais pas encore réalisé à ce jour. Pour ne pas mourir idiote, l'occasion était trop belle !

Et voici donc ma copie : de la batiste aubergine France Duval-Stalla comme tissu principal, du biais et du passpoil rose fluo pour réveiller l'aubergine, et les fonds de poches dans mon tissu personnalisé, version violet. Seul regret, j'ai mal calculé mon coup pour la forme et la découpe de la poche, j'espérais voir une poupée entière dans le tissu contrastant, mais on ne voit que des bouts de poupée. J'espère que ce modèle plaira à ma swappée ! Reste à attendre le verdict.

IMG_0290 IMG_0294

IMG_0293

IMG_0292

IMG_0291

 

Agatha et les chibis

Pour cette mi-saison, même punition que pour sa grande soeur, enfin presque. Après la veste Black Pearl, j'ai choisi de m'attaquer cette fois à la veste Agatha, toujours de Papillon et Mandarine. Ici aussi j'ai travaillé de la gabardine petit âne gris, commandée chez Citronille en même temps que la gabardine aubergine (j'ai de la suite dans les idées non ?). Ici aussi, j'ai voulu y apporter une touche de fluo pour les passepoils, mais exit le rose, et place au jaune pour aller avec le tempérament de feu de la miss ! Place aux images... J'adore la coupe de cette veste ! et ces petits détails.

6 7

4 5

3 8

Mais la plus grande nouveauté pour moi se situe à l'intérieur du manteau. En effet, j'ai découvert la boutique spoonflower, ou plus précisément, je l'ai redécouverte en prenant conscience que les tissus qui y sont proposés sont en fait des motifs que tout un chacun peut créer. Ni une, ni deux, j'ai sauté le pas ! Sur la base des poupées de Xcutiner, je me suis donc amusée à colorier cette poupée (sa langue, son visage, et sa robe) et à en faire mon tissu personnel. Voilà donc une doublure pleine de peps, et qui fait de cette veste un modèle vraiment unique, que je n'ai même pas besoin d'étiquetter pour la crèche ! Tout le monde sait là bas à qui est cette veste :-)

1 2

 

 

 

 

 

 

Purple black pearl

Encore un patron que je n'avais pas encore exploité, vous savez, la commande compulsive qu'on fera bien un jour ? Je sais que vous voyez de quoi je parle. En l'occurrence, il s'agit du patron de la veste Black Pearl de Papillon & Mandarine. Là le but était de confectionner une petite veste de mi-saison pour remplacer le manteau Céphée rouge pétant de ma grande.

Première idée, il me fallait de la gabardine. Commande passée chez Citronille, de la gabardine aubergine,

Ensuite, une fois la commande reçue, je ne saurais dire ce qui est passé par ma tête, cette couleur foncée, associée à la coupe de la Black Pearl avec ce col montant, j'imaginais un mix entre un modèle de blazer très british, et la version d'écolier déjanté de Angus Young (ACDC). Mais tout en gardant bien le côté fifille...

Alors pour le côté rock voilà ! Un motif Planet Applique, Love Rocks et sa guitare brodée de rose et violet. La guitare est faite d'un appliqué de tissus France Duval-Stalla, de la batiste figue que j'allais utilisé pour la doublure (une fois n'est pas coutume, j'avais décidé de jouer la carte de la sobriété pour ma doublure), et de la batiste fushia à étoiles argents pour le coeur.

544200_10201134368510324_1265378237_n

Et pour le côté fifille, et bien j'ai succombé à la tendance (peut-être avec un train de retard ?) du biais fluo. On ne le voit pas trop sur les photos, mais il s'agit bien de biais rose fluo passepoilé maison de chez la mamzellefourmi. Et comme misstinguette n'a pas le bras long, et bien le revers de manche qui laisse entrevoir la batiste figue de la doublure est du plus bel effet.

417790_10201134376430522_1814973113_n946633_10201134365510249_1557745928_n

Et la miss qui commence à comprendre qu'elle doit prendre la pose et non pas accourir vers l'appareil photo. Là quand je lui demande de tourner, elle tourne :-) Très fière de présenter le noeunoeud lui aussi passepoilé dans le dos.

601001_10201134371830407_163062588_n

 

Mais j'y pense...

Je ne vous avais pas présenté mes dernières custos ? Alors que les derniers mauvais jours s'éternisaient encore, j'avais acheté quelques tshirts pour faire venir le soleil.

D'abord deux petites custo toutes simples avec du floc happyflex. A gauche une poupée trouvée sur le net et doublée par un effet miroir. A droite un motif silhouette, où j'ai ajouté un « Summer » pour justement faire venir le soleil.

544773_10201056957415095_1616863560_n24629_10201056954415020_655289137_n

 Et enfin, un dernier petit bricolage fait de strass pour la pomme et de flock pour le texte, garanti jeu de mots à deux balles inside.

59704_10201056959935158_724101812_n

Petit bricolage du 1er mai

Comme ça, une petite customisation coup de tête en ce 1er mai. Toujours une poupée signée Xcutiner, appliquée sur un tshirt basique. Un peu d'aprêt pour tissu pour le visage et pour la robe en liberty, et un peu de flock noir de chez happyflex, et voilà le travail. N'est-elle pas ravie ma poupée ? (la grande, celle qui porte le tshirt ;-)

o-matic

Son histoire est passée de 3 à 4

Julie, je l'ai connu alors que son histoire ainsi que la mienne n'étaient encore que deux histoires à deux et demi, puis les demis sont devenus uns, avant que de nouveaux demis à leur tour ne deviennent uns. Et si vous comptez bien, et si vous n'avez pas déjà perdu le fil (« perdre le fil », expression de circonstance sur un blog couture, non ?) tout ça nous conduit à deux histoires à quatre !

Décryptage ? En 2008, comme nombres de futures mamans, j'avais rallié le forum aufeminin des futures mamans d'août. Des conseils, des échanges, nous ont ainsi permis d'égrainer les neuf mois que dure une grossesse. Puis de ce forum public, nous avons basculé vers un autre forum, plus privé celui-là. Chacune rentrait de la maternité et venait s'y raconter avec chacune une histoire singulière. Mais il est parfois des accouchements plus singuliers que les autres, le mien était sans contexte de ceux-là. Toutes ces mamans n'imaginent pas comme elles tiennent une place à part dans ma vie, comment ce lien virtuel a compté et compte encore pour moi. Alors quand au fils des années, nos bébés de 2008 sont devenus des grands frères et des grandes soeurs, j'ai pris plaisir à coudre quelques babioles pour leur souhaiter la bienvenues.

Oui, bon, je souhaite la bienvenue, mais je suis un peu longue à la détente quand même... Car la mini-pousse de Julie a déjà 7 mois ! La faute à mon manque d'inspiration pour les petites tailles. Tiens c'était déjà le cas le 15 octobre 2012 !?! Donc même punition que pour la petite Louise, le cadeau de naissance sera en taille 2 ans, et ça sera une Mutine de Her Little World. Mais là, attention ! La maman n'est pas m'importe qui ! Elle couds ! Alors je ne vous explique pas comment j'avais grave, grave, grave la pression.

Après avoir connement maladroitement flingué un mètre de Batiste rose à papillons blancs de chez FDS, d'abord en cramant au fer la pièce de devant déjà plissée (Ggrrrr), puis en surjettant la ligne d'emmanchure en prenant les tissus en double (Re-Ggrrrr), je n'avais plus assez de tissu pour recommencer, et c'est donc de la Batiste grise à papillons blancs qui sera finalement le tissu principal. Je voulais ensuite un contrate avec ce gris, c'est pourquoi les bas de manches sont blancs.

32614_10201005824496804_1499009983_n

Là où je suis particulièrement fière de moi, c'est pour les finitions du biais. Et fallait bien ça pour le regard aiguisé de Julie ! Je suis tombée par hasard sur le Défi " Je couds mon biais comme une pro" du blog Bidouilles, Chou et Epinards et leurs liens vers des tutos pour faire des biais aux raccords invisibles que j'ai mis en application. Et c'est vraiment TOP ! C'est propre, pas de surépaisseurs !

IMG_0198

IMG_0199

 

 



Fin »